2e position

Le Passeport d’accueil des nouveaux employés SAD

Ce projet découle d’une tournée de satisfaction et de bien-être au travail effectuée avec les employés des sept équipes du Soutien à domicile (SAD) du CISSS de la Montérégie-Est. Il en est ressorti que les intervenants nouvellement intégrés au SAD souhaitent un accompagnement structuré lors de l’accueil afin de se sentir encadrés, soutenus et compétents dans leur rôle. En effet, l’expertise exigée pour œuvrer au SAD est au cœur de cette demande. Une nouvelle structure de soutien et d’encadrement a ainsi été créée. L’accueil s’échelonne durant la première année d’intégration au SAD et inclut trois mécanismes principaux pour faciliter la compréhension du SAD : un aide-mémoire structurant (Passeport SAD), quatre formations obligatoires et le regroupement des documents structurants en un seul endroit.

 

Le Passeport d’accueil SAD comprend l’ensemble des informations à connaître pour œuvrer au SAD (tronc commun). Les thèmes du passeport sont regroupés par catégories et subdivisés en priorités pour la première année d’intégration. Quatre formations créées de A à Z sont offertes et présentent les incontournables, comme le fondement du SAD (politiques et cadres de référence), le partenariat interne et externe pour l’optimisation des soins et services, les facteurs de risques et les procédures reliées à l’intervention spécifique du SAD.

 

Depuis neuf mois, 129 intervenants ont participé aux formations d’intégration SAD offertes par les SAC RSIPA, ce qui représente 1 827 heures de formation ou l’équivalent de 52 semaines de travail à temps complet dédiées à l’accueil des nouveaux employés. Ce passeport a permis de diminuer la charge de travail des chefs et de certains employés du SAD des CLSC qui ont pu effectuer leur travail de proximité en soutien clinique.

 

Projet soumis par Véronique Demers, coordonnatrice des services de soutien à domicile

Autres contributeurs : Mélanie Chagnon et Vicky Surprenant, spécialistes en activités cliniques RSIPA